Skip to main content

Publié le: Jan 14, 2015 par Admin - Acorn Monte-escaliers Belgique & déposé sous Santé

Coping with caring

Infarctus du myocarde, angines de poitrine, accidents vasculaire cérébral (AVC) ou encore cardiomyophaties, les maladies cardiovasculaires sont nombreuses et se positionnent à la première place des causes de mortalité à travers le monde.

Les statistiques se voulaient encourageantes, démontrant une amélioration avec une baisse de 50 % de la mortalité cardiovasculaire au cours des 20 dernières années, mais depuis 2013 la courbe aurait tendance à s'inverser.

Comment les maladies cardiovasculaires se développent elles ?

Elles sont liées à des facteurs de risques intermédiaires comme par l'exemple l'obésité, l'hypertension ou encore hypercholestérolémie, eux même engendrés notamment par un manque d’activités physiques, une mauvaise alimentation, du tabagisme, du diabète, de la pollution et même du stress.

Les femmes sont touchées de plus en plus jeunes du fait d'un mode de vie de plus en plus similaire aux hommes avec notamment un tabagisme accru par rapport aux générations précédentes, notamment en Belgique

Prévenir les maladies cardiovasculaires

Hormis l'hérédité et l'âge, la plupart des facteurs aggravant sont modifiables, et tout est question de volonté. Premièrement, lutter contre la sédentarisation qui mène à l'obésité en faisant chaques jours quelques efforts physiques. Nul besoin d'être un athlète de haut niveau pour s'entretenir, 30 minutes de marche intensive par jour seront suffisantes à garder votre corps en forme.

Boire peu ou pas du tout d'alcool. Un homme qui consomme 3 verres d'alcool par jour augmente la fréquence de l’hypertension artérielle de 50 % ce qui accroît considérablement les risques d'infarctus du myocarde.

Dites "non" au tabac! Les études démontrent que lorsque la consommation de tabac baisse, la mortalité vasculaire baisse également, et 90 % des personnes de moins de 45 ans ayant eu un infarctus sont fumeurs. Vous préviendrez également de nombreux cancers et ferez des économies.

Mangez équilibré pour lutter contre le cholestérol. Les viandes blanches comme le poulet ou le lapin ainsi que le poisson sont à privilégier. Les viandes rouges riches en carnitine favorisent le cholestérol et doivent donc être consommées avec modération.

Utilisez une huile d'olive ou de canola à la cuisson ou en assaisonnement et évidemment, n'oubliez pas de manger fruits et légumes sans aucune retenue. Il est également important de contrôler sa consommation de sucre pour éviter le diabète, il faut savoir que le risque de contracter une maladie cardiovasculaire pour une personne diabétique est 4 fois plus important.

les femmes brisent cigarette

Faîtes des check-up réguliers. Demandez à votre médecin traitant de contrôler votre tension artérielle lors de vos visites à son cabinet, cela ne coûte rien et il est important de détecter les signes d'hypertension le plus rapidement possible. Un contrôle tous les 3 ans de votre taux de cholestérol est conseillé, et si il s'avère être élevé, il sera prudent de le renouveler chaque année.

Au final, et c'est plutôt une bonne nouvelle, l'hérédité n'a que peu de conséquences sur les maladies cardiovasculaires. Avec un peu de bonne volonté, chacun pourra prévenir les maladies cardiovasculaires, l'important étant l'hygiène de vie. Il suffit donc tout simplement de prendre soin de soi.

« Retour au Blog