Skip to main content

Publié le: May 21, 2015 par Admin - Acorn Monte-escaliers Belgique & déposé sous Retraite

Travailleur âgé avec un écran facial

Les personnes âgées sont une catégorie vulnérable de la société. Alors qu’ils peuvent encore apporter sagesse et expertise, les travailleurs d’un âge avancé sont moins recrutés, moins rémunérés, moins encouragés à garder leur emploi. Selon des statistiques, en Belgique, seulement 38,7% de l’ensemble des personnes âgées travaillent. En général donc, le marché de l’emploi est hostile au travail des papis, puisque ceux-ci ne trouvent ni leur place, ni leur satisfaction.

Dans les faits, la majorité des personnes sont déjà en retraite avant d’avoir atteint l’âge légal de la pension, qui est de 65 ans. Plus le temps avance, plus la situation se dégrade. Par exemple, selon le Conseil supérieur de l’emploi, moins de 30% de personnes sont encore au travail à 60 ans, un inquiétant taux fixe depuis près d’une dizaine d’années.

Par contre, dans le même temps, le taux d'emploi des personnes âgées, qui est la part de la population active occupée âgée d’une tranche d’âge dans la population totale de cette même classe d’âge, a augmenté. Ainsi, il était de 41,7% en 2013, contre 22,2% en 1992. Mais, ceci signifie encore que la majorité d’entre eux sont inactifs. Ces derniers forment par conséquent une population à risque, fragile. Leurs dépenses sont, semble-t-il, prises en charge par leur pension et leur famille. Les achats des monte-escaliers de marque Acorn peuvent être une illustration frappante de la délicate situation que les âgés vivent : la moitié des achats sont effectués par les enfants, peut-être pour des parents invalides et l’autre moitié par les personnes âgées eux-mêmes. On peut aisément voire une image approximative du taux d’emploi des personnes âgées.

Homme âgé travaillant avec des briques

Mais l’Etat et les partenaires sociaux ne sont pas restés les bras croisés face à cette déplorable situation.

Des solutions à l’épreuve

Pour beaucoup de spécialistes, la vision globale n’est pas si désespérée. Tout d’abord, parce que le taux de d'emploi des personnes âgées croit d’années en années. Beaucoup plus de personnes travaillent avant 60 ans. Plus le temps avance, plus les +60 ans s’informent sur le sujet. D’ailleurs, le Ministère de l’Emploi organise diverses campagnes d’information, dont une campagne de promotion afin d’inciter les travailleurs âgés de rester le plus longtemps possible sur le marché du travail. Ailleurs, ces mesures ont porté des beaux fruits.

 

Aussi, au niveau du Budget, l’une des mesures prévues serait de retrouver l’équilibre budgétaire, une autre d’allonger la durée de carrière de 55 à 65 ans.

« Retour au Blog